Driver france
Preview Driver : Parallel Lines
La serie des Driver's a été une des serie les plus incroyable sur le marché. Débutant en 1999, elle connue l'un des plus gros succes vu sur PlayStation et PC. La serie a subi beaucoup de transformation incroyable jusqu'a donner Driv3r, l'une des bombes de 2004. Elle a donné la chance aux joueurs de découvivre un monde unique et interactif sans aucune limite! Avec les années le tout se dévellopa pour donner Parallel Lines. Cette fois cela ce passe à New York à 2 époques différentes! Nous avons pu tester le jeu qui pour l'instant est une expérience agréable.


Le jeu commence par une très bonne introduction digne d'un film de Quentin Tarantino. Tout commance avec TK (The Kid) en 1978, il décrit New York comme un des plus beaux endroits du monde et il connaît presque toute les rues et allées de la ville. Il a alors 18 ans, TK travaille comme agent pour les frères Carlotti. Il participe aussi à des derby en ville pour rapporter de l'argent. C'était l'une des plus belle intro que nous avions jamais vu et elle a intensifiée notre envie de jouer. Dès la première mission, nous n'avons pas été déçus. Peu de temps après cette mission, TK c'est rendu chez Ray qui possède un atelier de réparation en dehors de la ville. Il a fait parti des wheelman jusqu'a ce qu'un accident malheureux lui arrive et qu'il abandonne ceux-ci. Un jour, Ray présente Slink à TK pour un nouveau travail. Slink possède des Clubs partout dans la ville. Il décide de faire d'engager TK pour travailler avec lui.


Driver : Parallel lines se compose de mission à objectif. Nous avons eu accès à plus ou moins 40 missions qui se sont déroulées dans 2 époques, les années 70 et aujourd'hui. Certaines missions ont inclus des objectifs tels des évasions de prisonniers en prison, de voler des voitures de luxe pour les modifiers au garage et d'autres missions intenses qui vous accrocherons à votre siège. Dans pratiquement chaque missions que nous avons faites, nous avons été poursuivis par la police dans tout New York et l'IA semble maintenant extrèment coriace! Car même si vous les avez semés, votre voiture est recherchée dans toute la ville et il est donc conseillé de changer souvent de véhicule. Mais il est aussi possible de mettre votre véhicule au gararge de Ray pour le modifier de tel sorte que la police ne vous retrouve plus. Nous pouvons maintenant modifier, garder et reprendre les véhicules modifiés à n'importe quel moment du jeu. Elles peuvent être modifier au chassis, au moteur et à la carroserie. Nous pouvons aussi baisser la suspension de n'importe quelle façon voulue mais tout cela est très couteux. En faisant les nombreux mini-jeux disponibles, nous pourrons empocher assez d'argent pour tunner n'importe quel véhicule obtenu.


Certaines missions de TK seront plus centrées sur sont intérêt personnel que sur l'argent. L'histoire est très complex mais est quand même la meilleur manière de l'apprécier. Chaque mission et mini-jeu est identifiés par un marqueur bleu ou rose sur la carte de New York, qui peut être consultée via le menu principal. En utilisant les Stick gauche et droit, vous pourrez tourner la carte dans tout les sens possibles. Il y a environ 260 kilomètres de route photo-réaliste à explorer si vous tenez compte des 2 époques biensûr et vous imaginer donc la grandeur du jeu. La transition entre les deux époques est vraiment incrovyable. Tout l'infrastructure change totalement d'une période à l'autre. Dans les années 70, il y a des journaux et des ordures dans les rues. Nous trouvons des hippies en train de conduirent et les quartiers les plus dangereux de New York semblent être isolées comparer aux autres secteurs plus calme. Toute la ville est parfaitement modélisée. Le cycle jour/nuit est bien fait et le coucher du soleil est magnifique. Une bande son de haute qualité pour les années 70 avec des artistes comme, par exemple, Stevie Wonder!


Après avoir passé plusieurs missions nous avons commancés une missions de formation gérée par Slink. Il nous a appris à manier des armes et à tirer sur des cibles. En appuyant sur L1, le viseur apparaît sur les cibles et en appuyant sur R1, il tire. Meme après avoir relaché le bouton, TK vise toujours dans la même direction et même en courant. En appuyant sur le bouton droit, nous pouvons faire défiler les armes. Nous pouvons enfin tirer tout en conduisant à n'importe quel moment, ce que nous pouvions pas faire dans les épisodes précédent. En tirant en conduisant, TK sort sa tête hors de la voiture et vous pouvez viser les ennemis avec précision. Cette méthode est très bien réalisée.


Vous avez acces à toute sortes d'armes dont des mitrailleuses, des pistolets, et des lance-grenades. Puisque Parallel Lines ce déroule à deux époques différentes, les armes évolues avec! Par exemple, les mitrailleuses. Celles des années 70 sont lourdes et lentes alors que celle d'aujourd'hui sont légères et rapides. Il y a approximativement 80 véhicules pilotables qui inculent des camions, des voitures et des motos. Le compteur de vitesse est visible sur le coin inférieure gauche avec le radar de police l'entourant. Il clignote légèrement quand la police se méfie de vous et clignote rapidement quand vous êtes très recherché. Sur le coin droit, une mini-carte montre une petite partie de l'endroit qui vous entoure. Pendant les missions, une flèche vous indique les points de destination.


A n'importe quel moment, nous pouvons entrer ou quitter le mode histoire. On ce fait une joie de faire les missions ou d'explorer New York librement. En mode survie, la police vous tirera dessus et feront tout pour vous arréter. Dans cet épisode, il n'y a plus de bateaux et on ne peut plus nager. La majeur partie du travail a été mis sur la physique des véhicules pour en faire le meilleur jeu de conduite qui jamais réalisé. Chaque voiture, camion et vélo que nous avons conduit fut très réaliste. Les voitures Muscles des années 70 (nos préférées) sont les plus dures dans les tournants mais en freinant doucement il est possible de glisser une puissance jamais vue. En baissant la suspension dans le garage, nous pouvons tourner plus rapidement et avec n'importe quelle voiture. Le choc pour chaque véhicule est essentiellement différent selon son poids. Si vous heurté un véhicule avec une petite voiture, vous serez nettement ralentit alors qu'avec un camion, vous pousserait simplement l'autre véhicule. Il y avait un moment mémorable où nous avons pris un bus pour une balade en ville. Nous l'avons conduit vers une route encombrée et détruisant tout sur son passage. Les accidents sur chaques véhicules était aussi réaliste que dans la réalité. C'était un carnage total et de nombreuse voiture de police nous ont collées. C'était vraiment très réaliste et que démontre de nouveau que c'est l'un des meilleurs jeux de conduite libre sur console. Comme dans les épisodes précédents, Parallel Lines a un moteur de conduite exceptionnel. Tournée, faire des accidents et tout exploser est très réaliste et semer la police et les ennemis est extrêmement amusant.


Les graphismes semblent être beaucoup plus beau que dans Driv3r et même en phase alpha. Un des points incroyable est la quantité de détail dans les véhicules car ils semblent maintenant avec un aspect beaucoup plus réaliste grâce aux nouvelles textures. Les roues ressembles enfin à du 3D et le moteur de dégat a été incroyablement améliorer. De stupéfiant effets de particules tels des étincelles ou les portières éraflant le sol et la fumée des pneu lors d'un démarage puissant. Les explosions sont elles aussi des plus impressionantes jamais connues. Hormis la physique et l'aspect réalistes des véhicules, les textures extrérieures des batiments et des routes sont remarquables. Les batiments ont assez de détail pour les faire sembler presque totalement réalistes. Nous pourrions noter tous les écours et boulons rouillés sur les ponts de la ville tellement il y a de détail. Parallel Lines fonctionne à plein régime et sans ralentissement, même lorsqu'il y a beaucoup de voiture à l'écran. La thrill-cam permet de ralentir le temps pendant le jeu. C'est la meilleur manière de d'observer une voiture parfaitement s'écraser. il augmente également tout les petits détails tels que les vitres qui éclates et les débris qui voles en l'air.
Driver : Parallel Lines est prévu pour Mars 2006.


Texte traduit et modifié (pour plus de compréhension) par Baab pour Driver-fr.com.
Texte original : Atari AU
Driver